Entrer dans une démarche concours et optimiser sa préparation

Il s’agit d’identifier le processus de recrutement pour mettre en place une stratégie « gagnant-gagnant » en évitant le sentiment d’auto-dévalorisations en cas d’échec ; de connaître le mécanisme de la mémorisation pour opter pour des outils d’apprentissage performants ; de se préparer activement en élaborant un plan d’action prenant en compte ses besoins comme ses contraintes avec une gestion du temps adaptée.

Modalité : alternance classe virtuelle et formation en ligne

Durée : 14.00 heures (réparties sur 2.5 jours  à distance)

Profils des stagiaires : Personnes désireuses de se préparer à un concours de la fonction public en développant ses capacités d’auto-formation

Prérequis : aucun

 Accessibilité : possibilité d’adaptation selon la nature du handicap

Objectifs pédagogiques
  • identifier les attentes et exigences du jury en analysant les textes relatifs à l’organisation des concours et les rapports de jury
  • Anticiper sa préparation au concours dans sa globalité (écrit et oral) par un diagnostic de ses besoins
  • Définir des stratégies d’apprentissage en prenant compte de ses contraintes et de ses ressources
  • Acquérir des outils conforme à son profil d’apprentissage pour développer sa culture administrative et/ou générale
  • Exploiter efficacement ses connaissances
  • Constituer des fiches de révision optimisées
  • Élaborer un planning de révision réaliste
Contenu de la formation
  1. Classe virtuelle 1 (3h) : identifier les enjeux d’un recrutement pour l’administration, pour le candidat
    • Les enjeux du recrutement dans la fonction publique
    • Les facteurs de motivation et de réussite
    • Les conditions d’une préparation efficace
  2. Intersession 1 (2h30) :  analyser les conditions d’une préparation efficace
    • Le stade de la réussite
    • Les profils d’apprentissage
    • Les techniques de mémorisation
  3. Classe virtuelle 2- (3h ): acquérir les outils pour développer sa culture administrative et/ou générale
    • La recherche d’information y compris sur la toile
    • L’exploitation des sources documentaires : techniques de lectures et de prise de notes
    • De la prise de note à la fiche synthétique
    • La fabrique de flashcard : savoir /savoir-faire /savoir être
  4. Intersession 2 (2h30) – s’entrainer aux différents outils
    • Réalisation d’une recherche sur le net avec prise de note
    • Entrainement aux techniques de lectures
    • Production de flashcard
  5. Classe virtuelle 3 – (3h) :  planifier et dynamiser sa préparation
    • Le rétroplanning
    • La méthode Pomodoro
    • L’esprit d’équipe et d’entraide
Organisation de la formation

Équipe pédagogique

  • Sophie Bord, DESS Fonction formation, formatrice experte en communication écrite et orale, préparation de concours, développement personnel et professionnel ;

Méthodes pédagogiques :

Classe virtuelle : méthodes expositives et participatives

Moyens pédagogiques et techniques

  • Documents supports de formation projetés (diaporama, documents et site internet)
  • Travaux individuels et par groupe (ateliers)
  • Étude de cas concrets
  • vidéo
  • Quiz
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.
  • Jeu sérieux (stade de la réussite)

Dispositif de suivi de l’exécution de l’évaluation des résultats de la formation

  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (Quizz divers).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d’évaluation de la satisfaction de la formation.

Prix

Formation intra : 1 600 € TTC

Références :

Direction régionale des affaires culturelles d’Ile de France
PFRH Ile de France
Ministère de l’Intérieur

Déjouer les pièges de la langue française

A l’heure de la société numérique et du « tout urgent », l’orthographe devient pour l’administration un enjeu de qualité et de performance. En effet, un courrier parsemé de fautes entache la crédibilité professionnelle de son auteur et ternit l’image de la société qui l’emploie. La maitrise des écrits devient synonyme de qualité pour le service et pour l’agent un atout majeur de son employabilité et de son évolution professionnelle.

 Par ailleurs que les lacunes datent de la scolarité ou d’un oubli progressif de règles grammaticales parfois complexes, les conséquences des fautes d’orthographe peuvent être désastreuses : manque d’assurance lorsqu’il faut écrire en public, perte de crédibilité auprès de ses interlocuteurs, candidature rejetée…

Nous proposons des actions qui associent un outil en ligne « Projet Voltaire » et un formateur qui complète les apports orthographiques par des mises en situations dans des écrits ou apporte en cas de besoins des explications voire des astuces pour juguler les « fautes d’orthographe » et gagner en aisance rédactionnelle.

Le Projet Voltaire rend l’orthographe accessible à tous. Quels que soient l’âge, le niveau initial, les objectifs et le rythme d’acquisition, il propose à chacun un parcours individualisé.   

Deux mots d’ordre : ludique et efficace !

Un réseau solide de partenaires et d’experts accompagne depuis sa création le Projet Voltaire, service dont la performance est prouvée et reconnue par les plus grandes institutions. Il est éligible au CPF.

SBJ FORMATION est partenaire de Projet Voltaire. (formatrice certifiée ) et est centre agréé pour l’organisation des examens de certification Voltaire.

Notre offre de formation vise à

  • Réactiver les principales règles grammaticales,
  • Employer à bon escient les formules administratives,
  • Contrôler son orthographe,
  • Enrichir son vocabulaire
  • Rédiger des phrases à la structure correcte

Nous vous proposons 3 dispositifs associant le parcours en ligne Projet Voltaire « orthographe » animés et/ou accompagnés par un formateur expert certifié projet Voltaire :

  1. Une formation collective en présentiel (2 fois 1 jour) incluant le suivi par courriel et si nécessaire des séances en tutorat (4 mois) ;
  2. Un tutorat ( 3 séances par téléphone ou visio (séance de 1h ) associé au suivi par courriel  (4 mois) ;
  3. Un suivi par courriel offert aux stagiaires qui se forment en autonomie.

Pour ces 3 dispositifs nous organisons un examen de certification en fin de formation (durée 3 h.) Il atteste le niveau atteint. Le certificat obtenu est la propriété du stagiaire. La validité de ce certificat professionnel est de 4 ans. Renseignements sur les différents niveaux obtenus : https://www.projet-voltaire.fr/documents/plaquette_cv/grille_score.pdf

Le score obtenu atteste de la compétence orthographique de son titulaire et peut figurer sur son CV.

Eléments de programme :

Grammaire : 60%

  • Les accords des mots entre eux (en particulier : adjectifs, participes passés)
  • Les pluriels difficiles
  • Conjugaison : les temps les plus usités de l’indicatif et du subjonctif ; le conditionnel et l’impératif
  • Les confusions homophoniques (si/s’y ; dans/d’en ; et/est ; ça/sa…)

Orthographe d’usage ou lexicale (23 %)

  • Les bases (cédilles et accents)
  • Quelques mots pièges (tout/tous, tel/quel, aucun/aucuns, moins de /plus de, même/mêmes…)
  • Les adverbes en « amment » et « emment »
  • Les participes présents et l’adjectif verbal (négligent/négligeant ; communicant/communiquant…)

Sémantique (fautes de sens) : 10%

  • Les contresens : à l’instar de, bimestriel…
  • Les homophones : censé/sensé ; voie/voix

Syntaxe (structure de phrases) : 5%

  • La concordance des temps simples
  • Les élisions dangereuses (presqu’… puisqu…)
  • Les dangers du que
  • Le rôle de la ponctuation

Formules professionnelles :2%

  • Accord de ci-joint
  • A l’attention/à l’intention
  • Je vous serai gré ou je vous saurais gré ?

1 la formation en ligne (durée 4 mois)

accessibilité : possibilité d’adaptation ou d’aménagement sur demande
Prérequis :ne pas être en situation d’illettrisme ou d’analphabétisme
Modalité d’accès : Nous contacter

SBJ FORMATION dispose d’un univers pédagogique propre sur la plateforme de Projet Voltaire.  Les stagiaires sont inscrits par nos soins. Ils disposent d’une licence leur permettant de se connecter et travailler librement pendant 1 an.

Nous assurons un suivi personnalisé de nos stagiaires pendant 4 mois à l’issue desquels nous les présentons à l’examen de certification Voltaire.

  • La formation en ligne commence par une évaluation initiale (durée 15mn) qui permet d’adapter le programme au besoin de chacun. Puis nous leur proposons de travailler sur l’application par séquence de 30 à 40 mn au moins 2 fois par semaine pour favoriser par la régularité l’ancrage « mémoriel » des règles et renouer ainsi avec les automatismes orthographiques.
  • Nous programmons des évaluations chaque mois sur l’application pour permettre à chacun mesurer sa progressions. Nous adressons à la suite de celle-ci un rapport d’apprentissage à chaque stagiaire qui présente ses temps de connexions, ses axes de progrès et le score obtenu à l’évaluation.

Nous délivrons une attestation des temps d’entrainements sur la plateforme équivalent au temps de présence d’une formation. Le temps minimum estimé pour chaque stagiaire est de 15h sur la plateforme auquel s’ajoutent 3 entrainements à l’examen de certification d’une durée d’1h30 réalisés en autonomie.

2 la formation en présentiel (2 jours)

nombre de participants : 8 à 10 personnes
accessibilité : possibilité d’adaptation ou d’aménagement sur demande
Prérequis :ne pas être en situation d’illettrisme ou d’analphabétisme
Modalité d’accès : Nous contacter

Les stagiaires commencent par la formation en ligne. Le programme des deux jours est adapté à la progression du groupe et porte sur les règles non maitrisées en majorité par le groupe.

C’est aussi l’occasion d’exercices de rédaction variés en lien avec l’activité professionnelle.

Les deux journées peuvent être consécutives ou planifiées en discontinue (1+1) ou (0.5+0.5+0.5+0.5) en programmant notamment la dernière séquence la veille de l‘examen de certification afin d’effectuer une révision des règles et s’entrainer à l’examen en groupe en abordant les sujets les plus difficiles (niveau excellence)

3 le tutorat (3 rendez-vous téléphoniques ou en visio) soit 1 heure par séance.

accessibilité : possibilité d’adaptation ou d’aménagement sur demande
Prérequis :ne pas être en situation d’illettrisme ou d’analphabétisme
Modalité d’accès : Nous contacter

 A la fin de chaque mois de la formation en ligne, le formateur et le stagiaire ont un rendez-vous soit téléphonique soit en Visio. Dans le cadre de ce face à face, le stagiaire aborde les difficultés rencontrées et réalise des exercices oraux ou des productions écrites avec l’assistance du formateur.  La correction individuelle de l’entrainement permet d’aborder certaines règles en particulier. Il s’agit surtout de veiller au maintien de la motivation du stagiaire tout en adaptant les ressources pédagogiques à ses besoins propres.

Prix

  • accès à la plateforme Projet Voltaire pendant 1 an : 138 € TTC par stagiaire
  • présentation à la certification Voltaire : 37 € TTC par candidat
  • heure individuelle de cours : 130 € TTC
  • correction d’un entrainement blanc 30 € TTC
  • Formation à distance incluant la correction de 3 entrainements à la certification et le passage de l’examen de certification : 265 € par stagiaire payable à l’inscription
  • Formation en présentiel (groupe de 10 stagiaires) incluant 2 jours de présentiel, 3 entrainements le passage de l’examen : 3 450 € (les corrections des entrainements sont offertes, si le nombre d’inscrits est inférieur à 10 les coûts d’inscription à la plateforme et à la certification sont calculés sur le nombre d’inscrits)
  • Formation en tutorat : 565€ par stagiaire ( 50 % payables à l’inscription )

Références :

Préfecture 77
Asfosar

Développer ses capacités d’analyse et de synthèse

18 banques de photos gratuites, libres de droit et à usage commercial

Contexte

Un responsable de gestion administrative, en plus de nombreuses autres qualités, doit d’abord être doté d’un esprit de synthèse et d’analyse pour traiter au mieux les différentes données reçues. A cela s’ajoute la capacité d’écoute permettant d’appréhender avec bienveillance toute situation en se mettant à la place du lecteur afin de produire un document adapté à son besoin.

Pragmatisme, esprit d’analyse et de synthèse sont aujourd’hui au cœur des épreuves écrites des concours de recrutement.

Le but de cette action est donc :

  • Acquérir des méthodes et outils pour améliorer la productivité lors de l’analyse de situation ou de la lecture de documents;
  • Acquérir des méthodes et outils pour synthétiser les informations en mettant en valeur les points saillants captés à la première lecture par le destinataire.

Objectifs de la formation

  • Acquérir les outils d’une communication bienveillante par la pratique de l’écoute active pour analyser une situation, identifier les finalités en toute objectivité;
  • Acquérir des méthodes de lecture active pour extraire rapidement l’essentiel de l’information;
  • Acquérir des méthodes pour structurer sa pensée et présenter des informations de manière synthétique.

Eléments de contenu

1 la communication bienveillante (pour analyser et synthétiser objectivement)

  • La relation de communication bienveillante ou empathique = penser l’autre;
  • Distinction entre faits et opinion (ou comment éviter les a priori);
  • Comment éviter déformation, interprétation et redondance;
  • Les objectifs SMART (spécifique mesurable accessible, réaliste et temporel);
  • L’écoute active (questionnement, reformulation…).

2 la lecture et le projet de lecture (analyser)

  • La loi des 80/20 (loi de Pareto) : distinguer l’essentiel de l’accessoire;
  • Analyse globale préalable de l’environnement de lecture : le fait déclencheur de la lecture et les types de documents;
  • Élaboration de grille de lecture :  questionnement et mots clefs;
  • Les techniques de lecture active (Survol / Écrémage / Repérage / Approfondissement);
  • Mémorisation et prises de note pour réutiliser les informations (tableaux, cartes mentales).

3 synthétiser des informations

  • Choix de la forme du document selon l’objectif visé (information, prise de décision…)   ;
  • Identification de la problématique en contextualisant et en reliant les questionnements;
  • Mise en perspective des informations recueillies pour donner du sens;
  • Choix d’un plan (par opposition / par thème / analytique / linéaire…);
  • Style clair, concis, attractif.

Méthodes ; 25 % théorie et 75 % exercices pratiques et mises en situation

Intervenante : Sophie Bord

Une stratégie d’écriture au service d’une communication efficace

  • Contexte

La communication écrite porte l’image de l’entreprise. Elle reflète la qualité de sa pratique professionnelle. Pour cela, l’entreprise doit adapter ses écrits professionnels.  En effet le client ou le collaborateur doit avoir accès à l’essentiel de l’information. Celle-ci  doit être accessible et attractive. Les rédacteurs  valorisent le contenu de leur document en ciblant leurs lecteurs pour leur donner confiance (valeur du propos) et envie de lire (captation de l’attention). Compétences orthographiques et rédactionnelles deviennent un enjeu fort pour le salarié .

Objectifs

  • identifier les enjeux de la communication écrite : s’adapter au destinataire en intégrant les différentes contraintes (culture d’entreprise,  position sociale ou hiérarchique, etc.)
  • Mobiliser et hiérarchiser ses idées.
  • structurer  son projet rédactionnel en termes d’efficacité, en fonction des attentes de  l’entreprise et du client.
  • choisir le  bon style et le mot juste pour rédiger un message opérationnel et plaisant à lire
  • rédiger rapidement lettre, courriel ou note en étant  attractif concis et clair pour être lu compris et mémorisé

Public : Collaborateurs des entreprises concernées par les fusions, le changement

Durée : 3 jours  (2 jours. + 1 jour)

Contenu

1er module (durée  : 2 jours)

La qualité appliquée à l’écrit professionnel :

  • la démarche qualité appliquée à la production d’un écrit
  • des règles de lisibilité et la mémorisation du message
  • L’écriture professionnelle efficace
  • la prise en compte du lecteur et le positionnement du rédacteur
  • une stratégie d’écriture pour chaque type écrit  adaptable
  • le cas particulier de la lettre de motivation

Organisation de la pensée et structure de son écrit :

  • analyse d’une situation de communication dans sa complexité : partenaires, enjeux, résultats attendus
  • organisation des idées et choix d’un plan
  • la logique du discours : structure, argumentation,

acquisition d’un style professionnel :

  • Le style journalistique appliqué au cadre professionnel 
  • Structure de paragraphes phrase et connecteurs logiques
  • Les indices saillants : rôles des titres pleins, la typographie et mise en page
  • Le choix des mots (la règle des 3 C : court, concret, connu)

Intersession :

Chaque stagiaire recueille et analyse courriers, courriels et/ou note qui pourraient être améliorés selon les  critères « qualité » définis lors de la session.  Ils adressent au formateur les projets de modifications en vue de la 3ème  journée

2ème module (durée :1 jour)

• Le contrôle de qualité des écrits :

  • Lecture réécriture et relecture
  • Mode de Diffusion et effet attendus
  • Classement et réemploi
  • Procédure d’autodiagnostic de la lisibilité de ses écrits

Méthode

  • Découverte et participative
  • Exercice en sous-groupes.
  • atelier pratique (session 2)  

Intervenante : Sophie BORD.

Prix : formation intra : 3 750 €
prix incluant l’adaptation du dispositif aux besoins de l’entreprise, l’animation et le suivi en intersession, la duplication des supports pour la formation en présentiel, l’accès à la plate-forme SBJ FORMATION pour les travaux de l’intersession.

optimiser ses préparations de concours

Aujourd’hui les temps dédiés aux préparations de concours sont de plus en plus restreints. Dès lors l’investissement personnel devient de plus en plus important. Cette formation s’adresse aux personnes qui souhaitent préparer un concours et optimiser leurs capacités d’apprentissage.

Public : Personnes désireuses de se préparer à un concours en en développant ses capacités d’auto-formation . Pas de pré-requis

L’enjeu de la formation :

  • comprendre le processus de recrutement pour mettre en place une stratégie « gagnant-gagnant » et éviter le sentiment d’auto-dévalorisation en cas d’échec
  • comprendre le mécanisme de la mémorisation et opter pour des outils correspondant à ses besoins
  • se préparer activement par une gestion du temps adaptée à ses besoins et ses contraintes

Les objectifs de la formation

  • Comprendre les attentes et exigences du jury
  • Anticiper sa préparation au concours dans sa globalité (écrit et oral)
  • Définir des stratégies d’apprentissage prenant en compte ses contraintes et ressources
  • Acquérir des outils pour développer sa culture administrative et/ou générale
  • Exploiter efficacement ses connaissances 
  • Constituer des fiches de révision optimisées
  • Elaborer un planning de révision réaliste

Eléments de contenu

  • Les enjeux du recrutement dans la fonction publique
  • Les facteurs de motivation (professionnels et personnels)
  • Les facteurs de réussite
  • L’analyse des conditions d’une préparation efficace
  • Les profils d’apprentissage et  les techniques de mémorisation
  • La méthode « Pomodoro » pour mieux gérer ses temps de préparation
  • La recherche d’information y compris sur la toile
  • L’exploitation des sources documentaires : techniques de lectures et de prise de notes
  • De la prise de note à la fiche synthétique
  • Les différentes fiches : savoir /savoir-faire /savoir être
  • L’esprit d’équipe et l’entraide

La pratique d’une communication bienveillante pour désamorcer les conflits

Contexte

Lors de rencontres, de rendez-vous avec les usagers ou des différents partenaires pour la mise en œuvre d’une politique publique, nous devons veiller à la qualité de la communication qui se construit. L’avènement de la société numérique a favorisé le développement des individualités rendant parfois difficile l’échange entre usagers et services publics, entre partenaires public/ privé autour d’un projet.

Comment transmettre nos messages et nos valeurs à nos interlocuteurs, avec efficacité dans le respect de chacun ? Comment désamorcer les conflits naissants ? Comment montrer à  nos interlocuteurs que nous comprenons leur situation et leur faire comprendre notre mission ?

Pour éviter les blocages et l’émergence des conflits, pour susciter le respect dans les relations plutôt que l’affrontement, la journée de formation initiera les participants aux principes de la communication bienveillante.

Public : personnes en contact avec des personnes extérieures au service (usagers ou partenaires extérieurs)

8 à 12 participants

 

Objectif de la formation

  • créer une relation de communication favorable en employant les méthodes de la communication bienveillante

Objectifs pédagogiques

  • acquérir des outils pour diagnostiquer l’image que chacun renvoie et décoder le positionnement de ses interlocuteurs
  • acquérir les outils de la communication bienveillante
  • développer l’expression positive pour éviter les blocages et désamorcer les situations de conflits
  • agir avec professionnalisme en maitrisant son stress

Contenu

  • les différents de styles de communication
  • Les quatre étapes du processus de la communication bienveillante : observation, sentiment, besoin, demande
  • La prise de parole et quelques techniques et outils : voix, regard, gestuelle
  • Les différents automatismes du comportement et de postures
  • L’incompréhension : genèse du stress et des conflits
  • L’empathie : « Penser l’autre »
  • Les attitudes d’écoute
  • Questionnement et reformulation
  • la puissance des «Messages-Je» et leurs effets sur soi, sur l’autre et sur la relation
  • La gestion de l’espace (proxémique et espace personnel)
  • Sortir des blocages : prendre du recul, améliorer ses réflexes comportementaux et de langage
  • Quelques techniques antistress pour prendre du recul et gérer ses émotions

Méthodes :

Des questionnaires sont adressés une semaine avant la formation aux stagiaires afin d’adapter la séance aux besoins du groupe et de construire des études de cas spécifiques ; apports à partir d’analyses d’expérience, de jeux de rôle, d’autodiagnostic

Intervenante : Sophie Bord

Gérer les situations conflictuelles au téléphone

Voici un des programmes de formations que notre entreprise propose

Qu’est-ce qu’un conflit ? Comment gérer un conflit par téléphone ? Nous vous proposons d’identifier le fonctionnement d’un conflit  pour gérer avec professionnalisme un appel difficile avec un interlocuteur agressif ou agacé Lire la suite « Gérer les situations conflictuelles au téléphone »