Accroitre l’attractivité culturelle d’un lieu historique en développant des compétences en animation culturelle par l’histoire vivante

Un cycle de Formation dans un lieu historique : La Corderie Royale de Rochefort

la corderie Royale de Rochefort

L’histoire vivante, un nouvel outil de médiation culturelle pour répondre aux exigences du public d’aujourd’hui permet de rendre concrète la période historique du lieu visité.

A la fois acteur et spectateur, le public ressort souvent ravi de cette expérience ludique et scientifique d’une partie de l’histoire du patrimoine exploré.

Organiser des rendez-vous d’histoire vivante permet un ancrage territorial et temporel et accroit l’attractivité des lieux tout en fidélisant un public dans le cadre de manifestations annuelles.

Nous vous proposons un premier cycle de formation ayant pour objet d’apprendre à :

  • Concevoir un projet de reconstitution historique, choisir l’immersion historique ou organiser un escape-Game
  • Identifier les publics ciblés pour lesquels l’histoire se raconte (locaux, rayonnement national …)
  • Médiatiser un événement
  • Estimer les coûts et l’intérêt économique
  • Construire un appel d’offre en définissant des critères de sélection

La finalité de cette action est de permettre aux participants de concevoir pour leur propre site l’analyse et l’éventuel élaboration d’un cahier des charges pour la réalisation d’une manifestation de reconstitution historique.

animation au château de Breteuil sur le thème de l’entente Cordiale
crédit photo Alain Warnier

La Reconstitution Historique : un nouvel outil de médiation culturelle 

Contexte : Paradoxalement, à l’heure du numérique et de l’instantané des réseaux sociaux, les visiteurs d’établissements culturels sont de plus en plus à la recherche d’expérience concrètes et authentiques, un besoin d’immersion dans l’Histoire qui peut se traduire par la reconstitution historique. Mais en quoi consiste ce nouvel outil de médiation ?

affiche d’un événement de reconstitution historique réalisé par Histoire retrouvée pour le Château de Fontainebleau

Public :  responsables du développement culturel, service pédagogique et de médiation, service événementiel, scénographes et conservateurs, administrateurs…

Nombre de participants : 6 à 10 personnes.

Durée :  2 jours (14h)

 Objectifs de la formation, à l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Définir la Reconstitution Historique
  • Différencier les styles d’événements d’Histoire Vivante
  • Utiliser la Reconstitution Historique comme outil de médiation culturelle

Objectifs pédagogiques, au cours de la formation les stagiaires apprendront :

  • Différencier la Reconstitution Historique de l’Évocation et du Déguisement
  • Identifier les types d’événements en lien avec cette pratique
  • Faire appel à des « reconstitueurs »

Éléments de contenu :

Jour 1  Jour 2  
Matin
– Place de la Reconstitution Historique en France et dans le monde occidental
– Panel des outils de la reconstitution historique  

Après-midi
– Quels évènements en lien avec cette pratique ?
– Analyse critique de quelques reconstitutions.
Matin
Typologie des reconstitueurs,
Cahier des charges pour la participation de reconstitueurs : leurs droits et obligations    

Après midi
Programmation et Gestion des priorités sur un événement de reconstitution  


Méthode : Présentation par diaporama, échanges, présentation de matériel de reconstitution etc.

Intervenante :

Pauline BORD, docteure en histoire, Spécialisée dans l’événementiel historique. Présidente de la Société Histoire Retrouvée,

Mettre en scène le patrimoine :
la théâtralité comme axe de développement

Contexte : La mise en scène du patrimoine est-ce une hérésie ? Non ! Elle permet d’allier le fond et la forme. Aujourd’hui les publics recherchent des expériences de visite originales, didactiques, immersives. Il est nécessaire pour les monuments de se réinventer et d’utiliser la créativité comme une force, un axe de développement.

Le verbe, le mouvement et l’émotion constituent l’ADN de la discipline théâtrale. Adopter une démarche qualitative d’histoire vivante, c’est mettre le théâtre au service du patrimoine.

Ce nouveau regard permet de repenser l’écriture du discours, de valoriser les espaces de visite et de rechercher des relais humains et techniques adaptés.  Comment la scénographie peut-elle renforcer l’identité et l’attractivité des monuments ?

Public : responsables du développement culturel, service pédagogique et de médiation, service événementiel, scénographes et conservateurs.

Nombre de personnes : 6 à 10 personnes

Durée : 7h (une journée)

Objectifs de la formation

 À l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Nourrir sa réflexion à une démarche créative
  • Formuler ses besoins pour construire un cahier des charges
  • Identifier des axes de développement à moyen et long terme

Objectifs pédagogiques

Au cours de la formation les stagiaires apprendront :

  • Analyser les temps forts d’une saison culturelle cohérente et attrayante
  • Questionner la muséographie des circuits de visite permanents et/ou temporaires
  • Construire une scénographie adaptée au monument et/ou à l’événement

Éléments de contenu :

Matin  Après-midi  
Typologies des événements (grands rendez-vous, manifestations ponctuelles, ateliers, jeux) et retour d’expériences

L’expression des besoins pour un cahier des charges efficient  
Études de cas (événements, installations, expositions, communication)

Ressources pour une muséographie immersive (Présentation d’outils et d’acteurs)  

Méthode : conférence avec diaporama, échanges, analyse des besoins, etc…

Intervenant :

Christophe Leray titulaire d’un master d’histoire, muséographe et scénographe www.didascalies-by-christophe-leray.com

Communiquer sur son événement : quand et comment ? 

Contexte : Avoir une bonne couverture médiatique est aujourd’hui un préalable pour garantir la réussite d’un événement. Le choix du moment et des médias est un facteur déterminant. Que communiquer, Quand et comment, tel est l’enjeu de ces deux jours.

Objectifs de la formation, à l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de 

  • Se distinguer par sa stratégie de communication
  • Connaitre les atouts d’une stratégie digitale
  • Rendre opérationnelle sa communication

    Objectifs pédagogiques au cours de la formation les stagiaires apprendront :

  • Bâtir une stratégie globale en respectant le cadre légal
  • Distinguer les usages des différents réseaux sociaux
  • Identifier les différentes cibles visées
  • Rentre attractif un évènement en valorisant l’histoire d’un territoire

Nombre de personnes : 6 à 10 personnes

Éléments de contenus

Public : responsables du développement culturel, service pédagogique et de médiation, service événementiel, scénographes et conservateurs, chargés de communication.

Jour 1Jour 2  
Matin
Qu’est-ce qu’une stratégie de communication : quelle cible ? quel contenu attractif ? quelle limite légale ?
Stratégie digitale : Le digital au service de l’Histoire
  Après-midi
Mise en place d’un retro planning et d’un « chemin de fer »
Du bon usage d’Instagram et Facebook
Les Données RGPD et le droit à l’image  
Matin
Dossier de presse globalisé, communiqué de presse spécialisé          
Après midi
« Story telling » : Quand l’Histoire se raconte
Valorisation d’une histoire et d’un territoire  

Méthode : Présentation par diaporama, échanges, prise en main des outils digitaux (Instagram et Facebook), présentation des outils digitaux permettant une meilleure organisation de la communication

Intervenante ;

Rafla Ben Arous, titulaire d’un master d’histoire, directrice d’agence de communication « Les carnets d’Hedi »

INSCRIPTIONS

sophie.bord@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.